S'inscrire à la newsletter
Site réalisé par l'agence bullerouge.com
Objets Artistes Concept Exposition News Galerie Contact Panier FR / EN Mentions légales

Masao Obata

Masao Obata, ou le rêve rouge. Après le divorce de ses parents, puis leur disparition, Obata est définitivement interné en 1989 dans le centre d’Hifumien au Japon, incapable de poursuivre sa vie dans le monde réel qui l’a abandonné. De sa minuscule chambre, vêtu de rouge, il dessine inlassablement son monde rêvé, au crayon rouge, celui du couple ou de la famille unie, sur des cartons d’emballage dont il arrondit les bords avec soin. Car tout est douceur, harmonie, symétrie dans ses compositions aux silhouettes paisibles, parées d’accessoires décoratifs, encadrées de motifs végétaux, d'oiseaux, dans une iconographie récurrente symbolisant le bonheur:. A la manière des statues funéraires Haniwa en terre cuite auxquelles ses figures ressemblent étrangement, les représentations idylliques de la famille de Obata sont les gardiens protecteurs d’un temple disparu.

Masao Obata

Masao Obata, ou le rêve rouge. Après le divorce de ses parents, puis leur disparition, Obata est définitivement interné en 1989 dans le centre d’Hifumien au Japon, incapable de poursuivre sa vie dans le monde réel qui l’a abandonné. De sa minuscule chambre, vêtu de rouge, il dessine inlassablement son monde rêvé, au crayon rouge, celui du couple ou de la famille unie, sur des cartons d’emballage dont il arrondit les bords avec soin. Car tout est douceur, harmonie, symétrie dans ses compositions aux silhouettes paisibles, parées d’accessoires décoratifs, encadrées de motifs végétaux, d'oiseaux, dans une iconographie récurrente symbolisant le bonheur:. A la manière des statues funéraires Haniwa en terre cuite auxquelles ses figures ressemblent étrangement, les représentations idylliques de la famille de Obata sont les gardiens protecteurs d’un temple disparu.